Projet réalisé en Janvier 2020 dans le cadre de l'exposition du collectif Y.E.A (Young Emergent Artist): 

"La chair que l'on montre aux curieux"

Le projet a entièrement été réalisé a l'afghan box.

Ayant pour thème le corps et le surréalisme, j'ai effectué pour cette exposition un travail autour du démembrement.
À l’aide de jeux de lumière et de tissus noirs, j'ai voulu caché le visible et montré l’inmontrable.

Lors de l'exposition, un tablette muni d'une application permettant a la caméra d'inverser les couleurs, été a disposition du public. Cela permettait aux curieux de regarder la chair en positif. 

Des positifs étaient également disponible a l'unité: